Décision prise : LA précaution à appliquer en urgence

Divorce

Le jour ou le mot divorce est prononcé, tout change !

Ces précautions vont vous semblez excessives. Mais comme la ceinture de sécurité, que vous portez à chaque fois que vous vous asseyez dans votre véhicule et qui ne vous a peut-être jamais servie, j’espère que ces précautions ne vous serviront pas, mais si elles vous évitent la tête dans le pare-brise, vous les apprécierez à leur juste valeur.

Il est donc primordial de prendre quelques précautions avant de franchir ce pas :

  1. Prévoyez un endroit non connu de l’autre où vous pourrez stocker tous vos documents importants :
    1. Famille, parent, frère, sœur
    2. Ami(e), mais soyez certain(e) de sa fidélité (vous savez, le (la) meilleur ami(e) qui devient l’amant(e) …
    3. Bureau
    4. Stockage privé (mais attention aux factures qui permettraient à l’autre d’en connaitre l’existence, …)
  2. Stockez rapidement tous les documents suivants :
  3. Passeport, Carte Nationale d’Identité; de vous et de vos enfants
  4. Des originaux de facture d’eau ou d’électricité (ou à défaut téléphone fixe ou mobile) à votre nom. Ces documents seront nécessaires pour toute démarche administrative (banque, etc., …) ou vous devez justifier de votre domicile
  5. L’ensemble des documents notariés à votre nom propre (actes de propriété, donations, héritages, testaments, …)
  6. L’ensemble de vos fiches de salaires personnels (documents à garder toute votre vie)
  7. Copie de l’ensemble des documents suivants :
    1. Des documents notariés au nom du couple (M. et Mme)
    2. Documents bancaires (photocopie ou scan) : les banques ne gardent que 10 années d’archives et la demande du moindre document est facturée !
    3. Relevés de tous les comptes bancaires (personnels et couples) sur l’ensemble de votre période de mariage
    4. Factures des achats faits en votre nom ou au nom du couple (M. et Mme)
    5. Cartes grises des véhicules du couple et personnels
  8. Faites intervenir à votre domicile un huissier assisté d’un commissaire-priseur afin d’estimer l’ensemble des biens du logement du couple (et leur présence au sein du domicile à la date de l’acte).
  9. Prévoyez une solution de secours si l’autre décidait de vous expulser de votre domicile (il n’en a pas le droit, mais peut le faire). Car en pleine nuit, pas facile de trouver un lieu où dormir (vous aurez déjà à gérer la situation de crise !).
  10. Ouvrez un compte bancaire en votre nom propre et demandez à votre employeur d’y verser votre salaire (vous pourrez, tant que votre décision n’est pas annoncée, verser un chèque du montant de votre salaire en prétextant qu’il y a un problème au niveau des virements de la paye). Ne faites pas de virement de compte à compte, cela laisse des traces.
  11. Un divorce coûte très cher (avocat, huissier, …) donc n’hésitez pas à mettre des fonds de côté, si cela vous est possible (le chèque ou le liquide restent les 2 meilleurs solutions de mettre de côté des sommes modestes, mais qui en s’accumulant, vous seront très utiles).

Ne parlez à personne de ce que vous faîtes et de vos intentions avant que tout cela soit terminé. Le temps est un atout que vous devez garder le plus longtemps possible, même si cela est difficile, sachez que le jour où vous prononcerez le mot « Divorce », tout changera ! Même si l’autre vous soutient le contraire.

Si vous subissez le divorce, mettez très rapidement ces précautions en application car l’autre les a déjà peut être mise en place (mais peut-être n’est-il (elle) pas aussi bien conseillée que vous !).

Et surtout, n’hésitez pas à consulter un avocat qui, au regard de votre propre situation, saura vous guider vers la solution la meilleure.

 

Be the first to comment on "Décision prise : LA précaution à appliquer en urgence"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


*

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils